La tyrannie du choix

SALECL Renata

L’individualisme a conduit à rechercher par des méthodes de développement personnel une plus grande réussite mais cette autothérapie engendre une angoisse plus grande encore. L’idéologie du choix rationnel est une tromperie et la société de consommation crée insatisfaction et hantise de l’échec. Par l’approche psychanalytique, l’auteur critique l’apparence de liberté et le système post-capitaliste. De nombreux exemples de choix (carrière, amour, enfants…) sont décrits mais ce sont souvent des cas-limite et comprendre ce que sont la « décompensation psychotique et la castration symbolique » n’est peut-être pas à la portée de tous. Ayant choisi un sujet pertinent, Renata Salecl, slovène, analyse bien les excès du consumérisme, surtout sensibles dans les pays passés de la pénurie au système capitaliste. En revanche les exemples ne sont pas généralisables et la formulation lacanienne rend l’ouvrage complexe.