La tentation du rabbin Fix.

GRUNEWALD Jacquot

Le rabbin ThĂ©odore Fix exerce ses fonctions Ă  Paris avec rigueur mais dĂ©vouement. À la suite d’un attentat-suicide Ă  JĂ©rusalem, un de ses petits-fils, blessĂ© Ă  la gorge, est sauvĂ© par un spĂ©cialiste local, trĂšs au fait des rites juifs et Ă  la recherche d’une jeune fille française disparue ; lorsque le mĂ©decin meurt assassinĂ©, le rabbin est convaincu qu’il s’agit d’un crime crapuleux et non politique. RentrĂ© en France, il mĂšne l’enquĂȘte avec chance et perspicacitĂ© : ayant rĂ©solu le problĂšme soulevĂ© par une confusion entre le Soldat Inconnu et le zouave du Pont de l’Alma, il traque l’Institut orthophonique de Paris et sa sĂ©duisante administratrice.

La vie familiale et religieuse du rabbin-dĂ©tective est dĂ©crite avec un certain humour. Les ressorts dogmatiques de l’enquĂȘte, rĂ©fĂ©rences au Talmud, Ă  la Kabbale, Ă  l’expression orale des prophĂštes bibliques, sont tout aussi rĂ©currents que le personnage du rabbin et ses aventures farfelues (Cf. L’homme Ă  la bauta, N.B. jan. 2003). On peut penser que Fix aura d’autres Ă©nigmes Ă  rĂ©soudre.