La race des orphelins

LALO Oscar

Steinhöring, BaviĂšre, 3 avril 1945. Les soldats amĂ©ricains dĂ©couvrent trois cents bambins abandonnĂ©s dans un chalet dĂ©sertĂ© par les nazis. Parmi les orphelins, Hildegard MĂŒller, dix-huit mois. Registres d’état-civil et autres preuves d’administration du Lebensborn sont partis en fumĂ©e. Soixante-quatorze ans plus tard, Hildegard engage un prĂȘte-plume pour l’aider Ă  transcrire l’indicible, enquĂȘter sur ses origines, et rĂ©vĂ©ler enfin à


Ce contenu est réservé aux abonnés

Je me connecte

S'inscrire | Mot de passe perdu ?

Pas encore de compte ?

Je m'abonne