La promesse de l’ogre

RASCAL, LEJONC Régis

L’Ogre et son fils vivaient seuls dans une grande cabane au milieu des bois. Depuis la disparition de sa m√®re, le jeune gar√ßon n’avait plus que son p√®re avec qui partager des choses. Mais il √©tait aussi d√©licat et sensible que son p√®re √©tait bourru et grossier. L’Ogre, comme tout ogre qui se respecte, avait une f√Ęcheuse tendance √† cuisiner des enfants et son fils refusait tout net de les manger. L’Ogre finit donc par promettre de ne plus se nourrir d’enfant. √Ä partir de ce moment, la vie fut douce et belle, p√®re et fils retrouv√®rent leur complicit√©. Jusqu’au jour o√Ļ…

Rascal, comme √† son habitude, propose un texte compliqu√©, terriblement litt√©raire et, surtout, violent. Sa fa√ßon d’aborder la relation p√®re/fils, le deuil ou la trahison n√©cessite un encadrement de l’adulte pour une bonne compr√©hension. Une fois cette difficult√© d√©pass√©e, le texte prend toute son ampleur, submerge et √©meut. Les illustrations de R√©gis Lejonc, v√©ritables tableaux, renforcent et dramatisent l’histoire, ne la rendant que plus belle. (L.-L.D.)