La jubilation des hasards

GARCIN Christian

Un Ă©crivain, en panne d’inspiration, reçoit l’Ă©trange visite d’une vieille dame qui prĂ©tend que son pĂšre, mort dans une avalanche lorsqu’il avait deux ans, s’est rĂ©incarnĂ© dans un nourrisson vivant Ă  New York. Pour Ă©viter que cet enfant ne perde la raison, hantĂ© par des visions de cauchemar d’une vie antĂ©rieure, le hĂ©ros doit se prĂ©senter au bĂ©bĂ© ! IntriguĂ© par de curieux dĂ©tails mais trĂšs sceptique, le romancier se rend Ă  New York pour des raisons professionnelles. Au cours de son voyage, d’Ă©tranges coĂŻncidences le mettent en prĂ©sence de diffĂ©rentes personnes qui lui font un rĂ©cit rĂ©current d’hommes qui ont choisi de s’enterrer vivants


 

RemarquĂ© pour son premier roman (Le vol du pigeon voyageur, NB novembre 2000), Christian Garcin déçoit par ce rĂ©cit mystĂ©rieux qui laisse une sensation d’inachĂšvement. MalgrĂ© un rĂ©el talent narratif et un titre accrocheur, l’intrigue manque de consistance et se contente d’emboĂźter des personnages comme autant de poupĂ©es russes. Dommage