La femme est l’avenir de l’islam ; le combat d’une imame

KHANKAN Sherin

Sherin Khankan raconte son parcours de musulmane militante. Née au Danemark d’un père réfugié syrien musulman et d’une mère finlandaise luthérienne, elle découvre à dix ans la Syrie qui la marque profondément. Initiée au soufisme, elle apprend l’arabe et, du Caire à Damas, elle remarque le dynamisme des femmes. De retour à Copenhague, s’appuyant sur son multiculturalisme et ses brillantes études, elle envisage un féminisme islamique. Elle crée des groupes de parole pour les femmes, puis fonde la mosquée Mariam, ouverte à tous, où elle se proclame « imane » ce qui provoque la colère des radicaux musulmans et des islamophobes. Sur un ton docte, parfois convaincant, parfois moins, elle appelle de ses voeux un Islam ouvert inspiré par le soufisme, antidote à l’extrémisme et à l’intolérance. Il faut du courage pour briser les tabous, même au Danemark, où les caricatures de Mahomet avaient provoqué un séisme ! Un témoignage intéressant sur une démarche très  minoritaire dans le monde musulman. (C.R.-G. et M.Bo.)