La cit√© de l’orque

MILLER Sam J.

Au XXIIe si√®cle, la Terre a √©t√© ravag√©e par divers fl√©aux, les survivants ont cr√©√© des cit√©s flottantes o√Ļ ils m√®nent une vie difficile. Quaanaaq est l‚Äôune d‚Äôelles, pr√®s du cercle arctique, √©clair√©e au m√©thane, construite en forme d‚Äô√©toile. Les habitants, venus de partout, sont sujets √† une maladie mentale contagieuse et mortelle, ¬ę les failles ¬Ľ. Au son de la radio, ¬ę Ville sans plan ¬Ľ, vivent et r√©fl√©chissent Ankit la grimpeuse, Kaev le lutteur, dans une soci√©t√© impitoyable et violente. Une splendide guerri√®re fusionn√©e √† une orque vient d‚Äôarriver ; avec elle, tout bouge, des liens inconnus se cr√©ent, les nantis tremblent‚Ķ¬†¬†Post-apocalyptique, la cit√© fourmillante et pleine de r√™ves ne conna√ģt que la loi du profit ; la nouvelle arrivante fonctionne avec des codes familiaux, et le matriarcat ! La communication a progress√©, mais le monde est fragile. Chaque personnage, trait√© isol√©ment, rejoint peu √† peu le projet de la dame √† l‚Äôorque ; la violence s‚Äôoriente vers la destruction des privil√®ges, les questions climatiques, migratoire, √©cologiques sont trait√©es sur le mode √©pique, sons, couleurs, odeurs dominent dans un imaginaire foisonnant, assez coh√©rent pour s√©duire, envo√Ľter m√™me‚Ķ L‚Äôauteur est am√©ricaine, c‚Äôest son premier roman pour adultes. (D.C. et E.B.)