La ballade toucoulore de Samba Foul

SENGHOR Léopold Sédar, DROAL Pierre

& & & &  

 

¬ę Il est parti Samba ¬Ľ : fils d’un chef africain, il doit fuir son pays, menac√© par un oncle usurpateur. ¬ę Il est parti Samba ¬Ľ : esseul√© et abandonn√©. Seul son griot et son chien lui sont rest√©s fid√®les. Il confie sa m√®re et ses soeurs √† Tounka de Ouand√© et lui demande aide, mais ne re√ßoit aucun secours. Il va trouver El K√©bir, le puissant √©mir des Maures. Ce dernier le met √† l’√©preuve puis rassemble ses guerriers pour que Samba puisse se venger et reconqu√©rir son royaume. Victorieux, acclam√©, noble et g√©n√©reux, Samba va faire le bonheur de son peuple.

Narration sous forme de couplets rythm√©s par un refrain, sorte d’incantation tragique qui soutient l’attention du lecteur. Le r√©cit qui m√™le le surnaturel √† l’histoire va √† l’essentiel. Il c√©l√®bre le h√©ros √† travers une succession de hauts faits dont la hardiesse sera r√©compens√©e. Ballade africaine, v√©ritable √©pop√©e, qui rappelle nos chansons de geste. L√©opold Senghor, dans un style sobre et √©l√©gant, exalte les vertus chevaleresques. De superbes illustrations : vastes paysages et sc√®nes √©piques, aux couleurs brunes et cuivr√©es, donnent force au r√©cit.¬†