La baleine

PRASADAM-HALLS Smriti, WOODWARD Jonathan

Le terme de baleines, des mammif√®res comme nous, s’applique ici √† des esp√®ces totalement diff√©rentes de c√©tac√©s, du dauphin, √† la baleine √† fanons, √† dents, √† la grande baleine bleue et √† toutes sortes de cachalots. Ce sont de grandes nageuses : elles vont des mers polaires de l‚ÄôArctique aux mers chaudes pour donner naissance aux baleineaux, utilisant astucieusement l‚Äô√©cholocalisation pour communiquer et se d√©placer en groupes, tout en tissant des liens d‚Äôamiti√© et d‚Äôentraide. √Čnigmatiques, √©normes, tr√®s intelligentes, elles chantent de fa√ßon m√©lodieuse.¬†¬†Smriti Prasadam-Halls signe un texte po√©tique, illustr√© admirablement par Jonathan Woodward : de grandes pages bleues comme l‚Äôoc√©an, comme les baleines, ou jaune- orange comme le soleil couchant qui ponctue leurs danses et leurs jeux. Une r√©flexion √©cologique car la baleine est menac√©e ainsi que les oc√©ans et ses h√ītes. Un site Sauvons les baleines cl√īt le livre que l‚Äôon referme doucement apr√®s ce beau voyage. (J.G.)