Jacky Chat le chat

PELOT Pierre, THOURON Zoé

Jacky-chat est un chat jaune, dont les rayures changent de direction selon son humeur ou le temps qu’il fait. Chez ses sŇďurs et fr√®res aussi les t√Ęches et les z√©brures changeaient de sens. Jeunes chatons vifs et joueurs, ils ont vite lass√© leurs propri√©taires, surtout ¬ę¬†Elle¬†¬Ľ, la m√©chante, pourtant si bruyante quand elle faisait la f√™te, qui les a enferm√©s tous les quatre dans un carton qu’elle a abandonn√© devant une clinique v√©t√©rinaire. Les dangers guettaient hors de la bo√ģte, aussi Jacky-chat est-il vite revenu s’y r√©fugier. C’est l√† que Ladislas, dit Grand Copain, l’a trouv√©. Depuis, il vit heureux dans ce nouveau foyer.

Cette histoire d’abandon et d’adoption est construite en un retour en arri√®re. On fait en premier lieu connaissance du narrateur, qui pr√©sente ses caract√©ristiques physiques farfelues, puis sa famille d’origine. Il fait ensuite le r√©cit de ce qui l’a amen√© chez son propri√©taire actuel. Les dessins, vifs et expressifs, caricaturent les mines joyeuses ou affol√©es des chatons, et l’abominable abandonneuse. Leur fantaisie et leurs couleurs vives mettent de l’humour dans une histoire au canevas sombre, et s’accordent bien √† la personnalit√© des h√©ros positifs. Mais la particularit√© physique du chat h√©ros est insuffisamment exploit√©e et mine la coh√©rence de l’histoire, parfois trop descriptive. On reste un peu sur sa faim. 4 ans et plus. (M.D.)