Ils sont affreux les monstres !

INSOON Hong, LEE Hyeri

 

& &

 

Une petite chenille souhaite se réfugier sous les feuilles du petit bois. Pour ce faire, elle doit traverser la ville de Pleinelumière habitée par des monstres plus affreux et redoutables les uns que les autres : Pétauvent, Epluchetout et l’infatigable Colletouletemps…

Si les dessins en noir et blanc, avec juste, parfois, un soupçon de jaune et de rouge, sont étonnants et le choix du cubisme pour expliquer le détail des mouvements des personnages, très à-propos, on regrette la simplicité de l’histoire de cette pauvre chenille qui ne deviendra même pas papillon… L’auteur voulait que le lecteur y voit une analogie entre le chemin parcouru par la chenille et celui de l’enfant pendant la nuit, de l’entrée dans le monde des rêves jusqu’au réveil : ce n’est pas évident au premier abord !