Fernand.

PARRONDO José

Le petit robot FERnand a un aimant qui peut attirer une bo√ģte d’√©pinards qui contiennent du FER, une paire de cl√©s pour ouvrir les portes FERm√©es et FERmer les portes ouvertes…

On l’aura compris : le FER est pr√©sent √† toutes les pages, jusqu’au moment o√Ļ FERnand rencontre un robot fille qui s’appelle JenniFER ! Pour l’attirer, il n’a pas besoin d’aimant, et elle non plus pour le d√©boussoler. Il faut savoir bien lire pour go√Ľter le jeu avec le langage, avec les lettres, et m√™me l’ortographe ! √Ä partir d’un dessin g√©om√©trique qui semble statique, l’auteur imprime un mouvement √† son r√©cit. Chaque objet en FER de la page de droite est attir√© par l’aimant de FERnand, sur la page de gauche. De beaux fonds de couleurs claires mettent en valeur cette histoire originale.¬†