Ce n’est pas parce que

DOR√ČMUS Ga√ętan

& & &

 

Ce n’est pas parce que l’oiseau chante qu’il est gai : il est en cage. Ce n’est pas parce que le garagiste roule dans une belle voiture qu’elle est √† lui, etc. Tout est dans la subtilit√© du langage, m√™me si la relation de cause √† effet n’est pas toujours √©vidente. Ga√©tan Dor√©mus joue avec brio avec la langue et les images. Il met en sc√®ne l’oiseau, le garagiste, l’homme riche, le v√©lo, la lune, avec des effets dr√īles, absurdes, subtils quand le texte est pris au pied de la lettre. Grande sobri√©t√© du dessin o√Ļ le bleu et l’orange jouent un r√īle indicateur, en √©cho au texte, quand il est pris au premier degr√©.¬†