Et pour vivre, on fait comment ?

MATIGNON Karine Lou

Sur les conseils de son psychiatre, Fergus Rohan, ex-flic de la criminelle, tient son journal pour essayer de comprendre son mal de vivre, ses cauchemars, ses tentatives de suicide. AprĂšs une adolescence amĂ©ricaine auprĂšs de son pĂšre, il est revenu vivre dans la crĂȘperie maternelle. Il a une Ă©pouse et un fils qu’il aime mais l’abus d’alcool et de mĂ©dicaments ont eu raison de son Ă©quilibre et fragilise sa famille. Son psychiatre est sauvagement assassinĂ©. Un deuxiĂšme cadavre est dĂ©couvert, torturĂ© Ă  l’Ă©lectricitĂ©. D’autres suivent. La police cherche des pistes
 Un journaliste local rĂŽde dans les parages, cherchant Ă  rencontrer Fergus qui reçoit des messages sibyllins Ă  connotation biblique.

L’auteur analyse avec une certaine subtilitĂ© les raisons du mal-ĂȘtre d’un homme aux prises avec un lourd passĂ© fait de non-dits. PassĂ© liĂ© Ă  la guerre d’AlgĂ©rie, qui sera mis Ă  jour avec la sĂ©rie de meurtres commis autour de lui. Un premier livre d’une construction originale, Ă  mi-chemin entre le roman noir et l’analyse psychologique, qui manque parfois de cohĂ©rence en raison de la trop grande richesse des thĂšmes Ă©voquĂ©s.