Ernie Pike ; 2.

OESTERHELD Hector, PRATT Hugo

Cinq histoires courtes, cinq nouvelles pourrait-on dire, concourent dans ce tome Ă  conter l’hĂ©roĂŻsme, la violence, l’humanitĂ© dont furent capables les soldats de la seconde guerre mondiale, quelque que soit leur camp ou le champ de bataille. Ces histoires de hĂ©ros anonymes (Cf. T.1, N.B. janv. 2004) commencĂšrent d’ĂȘtre dessinĂ©es par Hugo Pratt dans les annĂ©es cinquante. Le graphisme n’a pas l’Ă©lĂ©gance des oeuvres de la maturitĂ© d’autant qu’il a dĂ» se plier aux impĂ©ratifs d’une narration fertile en pĂ©ripĂ©ties et en dialogues, d’oĂč quatre bandes entraĂźnant des cases de taille rĂ©duite et des phylactĂšres denses. Les rĂ©cits ne manquent pas d’intĂ©rĂȘt ni d’originalitĂ©, mais ploient parfois sous les excĂšs de textes. TrĂšs accessibles cependant, ils peuvent intĂ©resser les amateurs de rĂ©cits de guerre dĂšs quatorze ans.