Enferme-moi si tu peux

PANDOLFO Anne-Caroline, RISBJERG Terkel

Des mineurs sortent du carreau. Augustin Lesage est l‚Äôun d‚Äôeux. Il entend une voix lui pr√©dire un avenir de grand peintre. Pouss√© par elle, il se lance et couvre une immense toile des dessins m√©ticuleux qui lui sont inspir√©s par l‚Äôesprit. Il en fera huit cents autres. Madge Gill, elle, est une enfant sans p√®re. Elle vit recluse jusqu‚Äô√† sa rencontre avec Myrninerest. Ce fruit de son imagination lui inspire la musique et le dessin. Le facteur Cheval appara√ģt ensuite, puis quelques autres personnages. Ils ont tous en commun une sorte d‚Äôobsession qui leur est presque √©trang√®re, mais devient le moteur de leur vie.Un peu caricatural, le dessin sait, tour √† tour, √™tre joliment descriptif, ou alors se faire exub√©rant pour √©pouser les fantasmes des h√©ros et leur faire exprimer passions et douleurs. Connus ou moins connus, tous sont r√©els. Leurs vies sont d√©crites avec empathie et replac√©es dans le contexte historique d‚Äôun XIXe si√®cle peu ouvert √† la diff√©rence, o√Ļ le m√©pris √©tait la forme la plus courante d‚Äôexclusion vis-√†-vis de ceux qui d√©rangeaient parce qu‚Äôon les tenait pour fous. (P.P. et E.B.)¬†