En temps normal.

RIDGWAY Keith

Brrr 
 il ne fait pas vraiment bon vivre en Irlande ! Quelle misĂšre des coeurs ! Qu’ils soient jeunes ou vieux, Ă©poux ou amants, homo ou hĂ©tĂ©rosexuels, pĂšre ou mĂšre, qu’ils vivent aujourd’hui ou autrefois, les protagonistes de ces douze nouvelles semblent ne pas s’appartenir, incertains de leurs souvenirs, de leurs sentiments, de leurs perceptions. Une atmosphĂšre irrĂ©elle et dĂ©senchantĂ©e plombe ces douze histoires dĂ©rangeantes de folie ordinaire Ă  Dublin. Irlandais, ĂągĂ© de quarante-neuf ans, poĂšte, auteur de deux romans, dont l’un, Mauvaise Pente, a Ă©tĂ© laurĂ©at du Prix FĂ©mina Ă©tranger en 2001 (N.B. nov. 2001), Keith Ridgway affirme un rĂ©el talent de nouvelliste. Sa prose est prĂ©cise, sĂšche souvent, aussi bien dans les dialogues que pour dĂ©crire les Ă©tats d’Ăąme de gens en proie Ă  l’indiffĂ©rence, la cruautĂ©, la haine, le dĂ©sir, les lubies
 dans un univers dont l’Ă©trangetĂ© est Ă©pinglĂ©e avec un humour trĂšs particulier.