En temps normal.

RIDGWAY Keith

Brrr ‚Ķ il ne fait pas vraiment bon vivre en Irlande ! Quelle mis√®re des coeurs ! Qu’ils soient jeunes ou vieux, √©poux ou amants, homo ou h√©t√©rosexuels, p√®re ou m√®re, qu’ils vivent aujourd’hui ou autrefois, les protagonistes de ces douze nouvelles semblent ne pas s’appartenir, incertains de leurs souvenirs, de leurs sentiments, de leurs perceptions. Une atmosph√®re irr√©elle et d√©senchant√©e plombe ces douze histoires d√©rangeantes de folie ordinaire √† Dublin. Irlandais, √Ęg√© de quarante-neuf ans, po√®te, auteur de deux romans, dont l’un, Mauvaise Pente, a √©t√© laur√©at du Prix F√©mina √©tranger en 2001 (N.B. nov. 2001), Keith Ridgway affirme un r√©el talent de nouvelliste. Sa prose est pr√©cise, s√®che souvent, aussi bien dans les dialogues que pour d√©crire les √©tats d’√Ęme de gens en proie √† l’indiff√©rence, la cruaut√©, la haine, le d√©sir, les lubies‚Ķ dans un univers dont l’√©tranget√© est √©pingl√©e avec un humour tr√®s particulier.