Dark nights : nouvelles nocturnes

JEAMBAR Denis

Un tableau magnifique ‚Äď cheval galopant dans la nuit ‚Äď dispara√ģt dans un incendie incompr√©hensible. Une cantatrice insupportable rate son contre-ut √† cause d’une goutte de pluie intr√©pide. Un pharmacien appr√©ci√© se r√©v√®le prox√©n√®te et dealer. Le premier amoureux de Marylin Monroe avoue son r√īle dans la derni√®re nuit de la star. Un aveugle va mourir sans avoir jamais vu une femme. Devant une photo de sa bande de joyeux copains adolescents, un sexag√©naire pr√©f√®re en finir avec la vie. Un homme du m√™me √Ęge s‚Äôexerce avec succ√®s au crime parfait puis, avec moins de bonheur, au viol parfait‚Ķ¬†Ce sont quelques-unes des vingt-neuf nouvelles de ce recueil qui, tout en mettant en sc√®ne des univers tr√®s diff√©rents, affichent cependant un point commun : un √©v√©nement grave ou une prise de conscience, souvent nocturnes, change le destin ou la fa√ßon de penser d’un homme, jusque-l√† heureux ou insouciant. √Ä l’extr√™me, c‚Äôest la mort. Le narrateur ne manque pas de points communs avec l‚Äôauteur (Portraits crach√©s, NB mars 2011), en particulier sa jud√©it√© d√©couverte tardivement. Mais bien √©videmment ce n‚Äôest pas lui ! L‚Äôimagination est fertile, mais l‚Äô√©criture qui tombe souvent dans le clich√© n‚Äôest pas vraiment √† la hauteur.