Dans le Cheval de Troie

LECHERMEIER Philippe, JARRIE Martin

 

& & & &

 

Le cheval de bois est arriv√© il y a longtemps d√©j√† ; quand le narrateur y monte, il est en mauvais √©tat. Un beau jour, les parents d√©cident de le retaper et d’y habiter. Ils dorment en haut, dans la chambre du silence ; la chambre de sa soeur est proche de celle du gar√ßon. Chez lui, il faut un ticket pour entrer, c’est plein de pi√®ges, de chevaliers et d’Indiens. Parfois les voisins se plaignent du bruit dans ce cheval qui file trop vite, ou bien un vieux monsieur vient raconter des histoires.

Vision d’une famille, cocon ador√© : chambre interdite des parents dont on ne voit que les pieds, paysages infinis, reflets de l’imaginaire du gar√ßon, c’est un labyrinthe dont il faudra trouver la sortie quand l’enfant, trop grand, remplit tout l’espace et s’ouvre √† un autre infini, celui du monde r√©el. En regard du texte, dont elle renforce le surr√©alisme po√©tique, l’illustration s√®me des indices et se pare de couleurs √©clatantes qui tranchent sur la grisaille d’un ext√©rieur esquiss√©. Cette histoire, riche de sens, reste facile √† lire tant elle pr√™te √† rire et √† r√™ver.