Concerto pour deux marmottes et plein d’enfants

MANCEAU √Čdouard, ORTIOU CAMPION √Člise

Deux marmottes babillent : chiip chiip chiip, chap chap chap… un peu plus loin, deux kangourous se demandent ce qu’elles se racontent en secret. Un manchot aimerait savoir de quoi il retourne. La girafe, elle, voudrait surtout un peu de silence : chuut chuut… Ours, tigre, loup, chouette entonnent tour √† tour leur commentaire m√©lodieux ou agressif, tous membres d’un √©trange orchestre.

Un texte de deux lignes fait le lien logique entre les animaux qui se succ√®dent. Au-dessus s’inscrit la partition d’un v√©ritable tintamarre d’onomatop√©es et les enfants ne pourront que rire √† l’√©coute de tous ces sons que les adultes s’√©vertueront √† dire le mieux possible, car il y a de quoi bafouiller. L’id√©e est amusante, fonctionne bien au d√©but mais risque de lasser – le r√©citant d’abord et l’auditoire ensuite. Le livre, cadeau de naissance offert par la ville de Grenoble aux nouveaux-n√©s, a une pr√©sentation tr√®s soign√©e et les photographies d’animaux sont superbes. Une deuxi√®me partie offre au regard des silhouettes monochromes, formes d’animaux impr√©cises. M√™me en s’effor√ßant de suivre l’injonction de bien ouvrir les yeux, l’objectif de l’exercice reste flou.