Comment nous dire adieu

FOIS Marcello

√Ä l’Antica Trattoria Olimpo de Bolzano, un couple d√ģne avec son fils, onze ans, un surdou√© qui agace beaucoup son p√®re. Repartis en voiture, ils s’arr√™tent dans la for√™t‚Ķ Soudain l’enfant dispara√ģt. Sergio, commissaire de police, est charg√© de l‚Äôenqu√™te, au moment m√™me o√Ļ il accompagne, en essayant de lui r√©v√©ler son homosexualit√©, son p√®re mourant auquel il a cach√© sa vie avec Leo‚Ķ¬†¬†D√©coup√© en quatre parties ‚Äď Terre, Feu, Eau, Air ‚Äď ce policier tr√®s litt√©raire, qu‚Äôon quitte √† regret, se place sous le signe d‚Äôune mythologie subtile. Le ton ainsi donn√©, l’enqu√™te circule dans le temps et les g√©n√©rations. Ses cl√©s ouvrent des chambres obscures d’o√Ļ le pass√© resurgit, avec ses drames, ses deuils, ses fant√īmes. Les dialogues nuanc√©s sculptent les personnalit√©s du commissaire, de son amant et de son p√®re, animent de passions et de rivalit√©s l’√©quipe polici√®re. Les variations des paysages enneig√©s, l’atmosph√®re des appartements, leurs couleurs et leurs musiques s’insinuent si bien entre les pages qu‚Äôon en oublierait l’intrigue. Mais Marcello Fois (C’est √† toi, NB f√©vrier 2014), romancier, nouvelliste et dramaturge italien, en tient solidement les fils, les noue et les d√©noue en une progression calcul√©e et m√©lancolique.¬† (M.W. et M.-C.A.)