Chambre obscure ; 2

VEYS Pierre, BONIN Cyril

Apr√®s un s√©jour de trois semaines, la troublante et belle Alma quitte ‚Äď pr√©cipitamment –¬† la bourgeoise maison de son fr√®re o√Ļ ont √©t√© vol√©s trois tableaux (tome 1, NB mai 2010). Sans doute est-elle partie pour Nonloin, l‚Äôancestrale maison de famille des Dambroise. C‚Äôest ce qu‚Äôimagine tr√®s vite l‚Äôinspecteur Leblanc, intrigu√© par certains d√©tails. En compagnie de S√©raphine, la ni√®ce, et du fac√©tieux grand-p√®re Simon, il roule √† son tour en plein hiver vers la Vend√©e. Les cambrioleurs aussi. C‚Äôest que le vol initial n‚Äô√©tait que le maquillage d‚Äôune chasse au tr√©sor‚Ķ

 

Une fiction policière à l’ancienne, dans un contexte 1900 à la Maurice Leblanc : énigme fort légère, romance, pas de violence, bandits ridicules, flic superstitieux et belle aventurière. Le récit ne se prend pas au sérieux et se suit agréablement. Le graphisme très anguleux du dessinateur de la série Fog (Au nom du fils, Fog ; 8, NB  mars 2008), étirant cous et visages, proposant une palette de coloris éteints autour de l’ocre, a une vraie identité esthétique.