Ce coeur changeant

DESARTHE Agnès

Fille d’un officier français resté en Afrique et d’une Danoise aisée repartie dans le château familial, Rose, dix-neuf ans, débarque à Paris en 1909. De Kristina, sa mère, elle n’a pas reçu l’amour attendu. C’est Zalada, sa « nounou », qui peuple ses souvenirs. Dans un curieux univers de marginaux, de l’affaire Dreyfus à la guerre de 14-18 et aux années folles, aidée par les uns, trompée par les autres, Rose mène une vie chaotique. Elle sombre deux fois dans une misère sordide. Après son histoire d’amour avec Louise, l’adoption d’un nouveau-né amorce-t-elle une rédemption ? Agnès Desarthe (Ce qui est arrivé aux Kempinski, NB septembre 2014) compose un tableau amer de la destinée de Rose, bloquée par son passé dans ses tentatives d’une reconstruction. Chaque événement renvoie à une enfance muette et déçue face à deux parents aux personnalités à la fois banales et complexes. Elle cherche maladroitement la clef qui lui permettrait de sortir de sa « vie à l’envers ». Si le talent de l’auteur fait passer certaines outrances dans la description d’un environnement lourd et malsain presque caricatural, la mécanique désespérante du récit est parfois lassante. (F.G. et D.A.)