Carpette diem (Aniss ; 1)

CORBEYRAN, MILHIET Olivier

Bannie du royaume des Mille Mers pour avoir brav√© l‚Äôobscurantisme qu’y fait r√©gner le Monaark, Na√Įly s’√©loigne dans une barque, heureusement munie d’une boussole de son invention qu’elle est parvenue √† sauver du d√©sastre. Pendant ce temps, Aniss, livreur de tapis dans la bonne ville de Khaar-Pett, se voit confier une √©trange livraison nocturne. En route, un mourant lui confie un message, tandis qu’il d√©couvre les propri√©t√©s magiques de son tapis. Apr√®s quelques aventures rocambolesques, les deux h√©ros se retrouvent dans une auberge en compagnie d’hommes qui se r√©v√®lent √™tre les assassins du messager, tandis que Na√Įly se voit d√©voiler son futur destin royal. Dans la confusion qui s’ensuit, ils parviennent √† s’√©chapper, mais peinent √† s’entendre sur la direction √† suivre.

 

L’√©norme truffe fut√©e du chien d’Aniss et les curieuses montures ant√©diluviennes des voyageurs donnent le ton d’un ouvrage humoristique, alliant, sur le mode parodique, les th√®mes des contes orientaux √† des r√©miniscences m√©di√©vales et des expressions contemporaines √† la fa√ßon de Terry Pratchett. Le sc√©nario √† tiroirs est rempli de gags, soutenus par un dessin vif et sans m√©lancolie. Un agr√©able ouvrage de d√©tente.