Boris. Le petit livre de mes grands secrets

MATHIS

Comme toujours Boris est de mauvaise foi, pourtant, dans cet album, il d√©voile ses secrets. Mais attention ¬ę un secret, √ßa ne se r√©-p√®-te pas ! ¬Ľ. Nous voici pr√©venus. Boris trouve parfois difficile de grandir, il est ange et d√©mon, √©l√©gant et d√©goutant, patient et terrible…¬†¬†Un album hors-s√©rie de Boris, l’ourson qui vit au milieu de ses jouets. On aime Boris, mais on le pr√©f√®re dans ses petits albums autour d’une seule id√©e. Ici, la structure du livre n’est pas √©vidente, on ne sait pas quand on change de sujet, ni pourquoi certains dialogues s’inscrivent dans des cadres, et d’autres pas. La mise en pages ne sert pas le r√©cit, mais Boris est d√©cid√©ment bien dr√īle et fait immanquablement penser aux petits enfants, souvent c√Ęlins, insupportables √† d’autres moments. Ne pas manquer les deux derni√®res pages, avec le ¬ę squelette ¬Ľ de Boris, et Boris-robot. (A.E.)