Bona nox. D’aprĂšs Wolfgang Amadeus Mozart.

BAUER Jutta, MOZART Wolfgang Amadeus

&

D’une trĂšs brĂšve comptine entrecoupĂ©e de « Bonne nuit » dĂ©clinĂ©s en plusieurs langues, Ă©crite et mise en musique, sous forme de canon, par Mozart jeune, Jutta Bauer a composĂ© un charmant petit livre. A partir du texte d’origine, trĂšs gaillard, l’illustratrice a tirĂ© une saynĂšte, oĂč le boeuf de la nuit veut effrayer une petite fille intrĂ©pide. Et quoi de mieux qu’un bon « pet » pour asphyxier l’animal lancĂ© Ă  votre poursuite dans un cauchemar ? Les personnages ont de l’humour ; la nuit d’un bleu vert, gris ou violet a la transparence de l’aquarelle ; cependant, l’album ne prend toute sa saveur que si l’on peut le feuilleter en chantant l’air du canon en suivant la partition en derniĂšre page.