Berlin – Stasi : vestiges d’un monde perdu

PICAPER Jean-Paul

Jean-Paul Picaper vit √† Berlin depuis 1959¬†; √©tudiant, professeur √† l‚Äôuniversit√©, puis correspondant du Figaro pendant vingt-six ans, il conna√ģt bien la RDA. Observateur et participant, il relate ¬ę¬†sa¬†¬Ľ guerre froide, d√©montant les m√©canismes totalitaires du r√©gime est-allemand¬†: la STASI¬†; le rideau de fer, le mur, l‚Äôespionnage et les manipulations, jusqu‚Äô√† l‚Äôeffondrement du r√©gime et √† la r√©unification. Des interviews d‚Äôanciens responsables compl√®tent un panorama riche d‚Äôinformations.

 

Sp√©cialiste de l‚ÄôAllemagne (Helmut Kohl, NB d√©cembre 1996¬†; Op√©ration Walkyrie : Stauffenberg et la v√©ritable histoire de l’attentat contre Hitler, NB mai 2009), l‚Äôauteur, sans dissimuler ses opinions, d√©crit avec minutie les aberrations et le cynisme cruel d‚Äôun √Čtat policier qui, pour lui, portait dans ses g√®nes les raisons de son implosion. L‚Äôutilisation de tr√®s nombreux t√©moignages entra√ģne des redites et des allers et retours dans le temps qui n√©cessitent une attention soutenue. Une construction un peu all√©g√©e aurait rendu plus accessible ce document de r√©f√©rence pour une p√©riode qui livre progressivement ses secrets.