Agoulou Granfal et le rocher de la gourmandise

GODARD Alex

Pour ne pas ĂȘtre dĂ©rangĂ©e par ceux qui veulent goĂ»ter Ă  son repas, Nani-Rosette, la gourmande, grimpe sur le rocher de la gourmandise pour le dĂ©guster tranquillement. Mais, une fois installĂ©e, impossible de s’en dĂ©tacher, car c’est le piĂšge d’Agoulou Granfal, le monstre  terrifiant, qui vient avaler tous ceux qui y sont accrochĂ©s. Les villageois et la mĂšre de Nani-Rosette viennent l’aider mais Agoulou Granfal est rusĂ©. Qui va gagner ?Ce conte d’origine antillaise est librement inspirĂ© de ce que racontait la grand-mĂšre de l’auteur illustrateur. La fin est ouverte, l’auteur en propose  plusieurs versions et mĂȘme en dernier celle qu’il prĂ©fĂšre lui-mĂȘme sur une page qui se dĂ©plie. On est tout de suite plongĂ© dans l’atmosphĂšre crĂ©ole : paysages, langue, noms des plats. Les grandes illustrations aux couleurs chaudes invitent Ă  dĂ©couvrir une autre culture, une autre vĂ©gĂ©tation. Les personnages pleins de vie ont des regards expressifs. Un conte magnifiquement illustrĂ©, racontĂ© avec verve et malice. (M.-J.C.)