Adieu Jackie : ses derniers jours.

KLEIN Edward

Dix ans apr√®s la disparition de Jackie Kennedy Onassis, Edward Klein, ancien r√©dacteur en chef du ¬ę New York Times Magazine ¬Ľ, √©voque ce que furent ses derniers six mois. En novembre 1993, elle participait, √† cheval, √† une chasse au renard, en mai 1994, elle meurt d’un cancer dans son appartement de Park Avenue, √† l’√Ęge de soixante-quatre ans, entour√©e de ses enfants et petits-enfants, de son compagnon, homme discret et aimant. L’auteur raconte le combat lucide de Jackie contre la maladie, son espoir momentan√© de gu√©rison et sa soumission au destin, faisant appel √† une certaine spiritualit√©. Sont rappel√©s √©galement quelques √©v√©nements marquants de sa vie ant√©rieure. Sur un ton sentimental et qui peut sembler trop admiratif, Edward Klein fait le portrait d’une femme courageuse et digne dans l’adversit√©. Texte accompagn√© de photos.