911

BURKE Shannon

Shannon Burke (Manhattan, Grand Angle, NB février 2007) a été, comme son héros Ollie Cross, ambulancier des urgences à Harlem. Dans 911 il témoigne de ce qu’il a vécu : crimes, brutalités, accidents, maladies graves, mépris de certaines victimes pour ceux qui leur viennent en aide, difficulté à rester neutre et intact dans toute cette folie… Ainsi le mentor du narrateur, malgré sa force apparente, se laisse broyer par la machine. Trois personnages principaux vivent les dangers auxquels sont confrontés les ambulanciers dans ce débordement de violence et de misère matérielle et affective. Leurs liens sont superficiellement esquissés. Quasi reportage réaliste et cru, cette énumération de cas vécus en de courtes scènes haletantes relève plus de l’adaptation cinématographique (du reste prévue) que d’une enquête humainement profonde, en dépit de la réflexion initiale prometteuse de l’auteur : « Lorsque plus rien n’a de sens, y compris la vie et la mort d’autrui, vous n’êtes plus qu’à un pas du mal ».