Travaux en cours

MIURA Taro

& & & &

 

Travaux en cours, d√©viation, et l’ouvrier de service sur la page de droite, casqu√© et sifflet √† la bouche : la circulation est interrompue. Chaque double page met en sc√®ne l’action d’un homme : g√©om√®tre silencieux, puis ouvrier qui manoeuvre le marteau-piqueur. Le bruit qu’il fait est visualis√© par une onomatop√©e en grosses lettres noires qui semblent ne pas avoir de fin. Vient l’homme √† la brouette, puis les machines de taille monstrueuse : l’excavatrice √† chenilles, la grue, le rouleau compresseur. Et le bruit change avec chaque nouvelle action.

Un album presque ¬ę muet ¬Ľ pour cette travers√©e d’un chantier. Compos√© sur un beau papier ocre, √©pais, le d√©fil√© des personnages et des engins de chantier est r√©alis√© en silhouettes noires, √† la fois r√©alistes et immat√©rielles. La technique employ√©e s’apparente aux pochoirs. Une belle r√©ussite, pour parler avec les enfants d√®s 3-4 ans, et bien apr√®s.