Tout le monde ment

LENTZ Thierry

SpĂ©cialiste de NapolĂ©on et directeur de la fondation du mĂȘme nom, Thierry Lentz (Cf. Nouvelle histoire du Premier Empire, N.B. janv. 2003) abandonne l’Histoire pour s’immerger dans le monde contemporain, par un premier roman. Louis Martin, bourgeois quadragĂ©naire, ambitieux, entre dans le mensonge en s’amourachant de Lisa trentenaire, sĂ©duisante et instable. Crise au milieu de la vie pour l’un, refus d’engagement pour l’autre, cette passion sans issue est une Ă©tude de moeurs trĂšs classique de notre sociĂ©tĂ©. Surprendre, mentir, souffrir, aimer : les ressorts communs de toute histoire d’amour extraconjugale accompagnent une intrigue simple et sans surprise, Ă  l’humour incertain.

C.L. et N.C.D.