Tabarly

QUEFFÉLEC Yann

À l’occasion du dixiĂšme anniversaire de la mort d’Éric Tabarly, Yann QueffĂ©lec parle en ami du grand navigateur, de la vie familiale et professionnelle de l’officier breton. Il dĂ©crit avec passion la renaissance de son premier bateau mythique, le Pen Duick « la petite mĂ©sange Ă  tĂȘte noire ». En parallĂšle, l’auteur en profite pour retracer ses propres aventures de marin


 

Les secrets de ce hĂ©ros de la Transatlantique en solitaire (1964 et 1976) restent malheureusement insondĂ©s. Notamment cette façon si particuliĂšre qu’il avait de disparaĂźtre, puis de rĂ©apparaĂźtre comme par enchantement Ă  l’arrivĂ©e de la course. Quelques bonnes pages, inĂ©gales. À mi-chemin entre la biographie et les souvenirs Ă©pars, l’ensemble reste dĂ©cevant avec trop d’écume pour ce gĂ©ant des mers.