Surveillant

GRAFENBERG David von

Après un premier roman, Prostitué (NB avril 2007), récit-confession de la descente aux enfers d’un adolescent dans la prostitution masculine, David von Grafenberg place l’action de son deuxième ouvrage dans un collège privé catholique à Paris. Ce poste de surveillant qu’il accepte sans beaucoup d’enthousiasme va lui faire découvrir l’envers du décor de ces gosses dits « de riches », trop souvent livrés à eux-mêmes, difficiles à comprendre pour des parents à qui ils ne se confient pas ou peu.

 

Anorexie, alcool, drogue, violences sexuelles, familles éclatées : chaque enfant porte un fardeau qu’il cache tant bien que mal. Les apprivoiser, les écouter, leur venir en aide, place le surveillant devant ses propres angoisses et lui sert de thérapie. L’auteur, à travers ces récits factuels qui font froid dans le dos, se penche surtout sur lui-même.