Si tu as peur du noir

ZEBOUDJI Schéhérazade, RASCAL

La peur du noir taraude chaque enfant au moment du coucher. Une m√®re essaie de rassurer son enfant sur ce passage nocturne. Elle lui montre que les lumi√®res de la ville, les lucioles, le faisceau du phare, les √©toiles et la lune apportent une clart√©, tout comme le rai de lumi√®re qui filtre sous la porte. Apais√© par les mots empreints d’amour et de douceur de sa m√®re, l’enfant va pouvoir trouver le repos.¬†¬†¬†L’album s’ouvre sur une premi√®re page noire comme un tableau de Soulages. Mais ce noir cache la lumi√®re. Celle du monde qui vit au dehors, celle du ciel o√Ļ scintillent les √©toiles comme des clins d’oeil bienveillants. Et puis celle du dessin √† la craie de bougies allum√©es ou la douce luminosit√© tamis√©e de la veilleuse. Une fois d√©clin√©s tous ces points lumineux qui l’entourent, le petit s’endort rassur√© d’√™tre le rayon de soleil de ses parents, celui qui brillera toujours dans leur coeur. Un petit ours en couverture et la Grande Ourse en pages de garde compl√®tent une illustration en noir et blanc s√©duisante. (M.-C.D.)