Saint-Emilion, mon amour

LA BORIE Guillemette de

Le domaine de Valliran à Saint-Emilion appartient à la famille Laubarède, Paloma et Arnould. Le couple se partage la tâche : à madame les vignes et le vin, tandis que monsieur se charge de la publicité et de la vente. L’atmosphère familiale plutôt froide fait souffrir leurs deux enfants ; Jeanne, adolescente, est anorexique, Raphaël, bon vivant, a choisi d’être…

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je me connecte

S'inscrire | Mot de passe perdu ?

Pas encore de compte ?

Je m'abonne