Requiem pour un poisson.

ADAMO Christine

Le personnage principal, c’est le coelacanthe. Animal mythique venu du fond des mers et des temps, il est rep√©r√© vivant pour la premi√®re fois sur la c√īte Est d’Afrique du Sud par Helen Arandel, jeune conservateur de mus√©e. Autour de lui grouille d√©sormais le monde des hommes, savants emp√™tr√©s dans leurs histoires personnelles, avides de savoir mais aussi de pouvoir, pr√™ts √† se battre, √† tuer peut-√™tre‚Ķ En France, en 1997, Marie m√®ne l’enqu√™te sur les traces de son p√®re, grand chercheur scientifique, mort un peu myst√©rieusement. Inspir√© de la r√©alit√©, le r√©cit, tenu comme un journal √† entr√©es multiples, m√™le les √©poques, les lieux, les personnes.¬†Ce premier roman allie intrigue polici√®re, connaissances scientifiques et historiques, notations psychologiques et militantisme √©clair√©. Cette oeuvre est pleine de rebondissements, de violence mais aussi de r√©ussites et d’espoirs. C’est √©galement un plaidoyer √©nergique pour la protection de la nature et une mondialisation intelligente. Savoir et suspense y sont bien dos√©s.