Pyromanes : fable.

BOREL Vincent

Dans le massif du D√©voluy, site sauvage des Hautes-Alpes, un √©tudiant en histoire encadre pour l‚Äô√©t√© quelques d√©linquants de la banlieue lyonnaise. Dope et violence sont leurs seuls points de rep√®re. En conduisant un matin trois des plus r√©fractaires vers les sommets, le jeune moniteur esp√®re les sensibiliser √† la beaut√© des paysages. Dans le m√™me temps, une artiste du ‚ÄúDestroy Art‚ÄĚ souille avec fr√©n√©sie toute une combe pour en tirer des clich√©s, tandis qu‚Äôune rumeur insistante et rythm√©e monte de la vall√©e : des techno√Įdes investissent peu √† peu for√™ts et alpages pour une rave-party. C‚Äôest le moment que choisit la nature pour sortir ses armes : un orage foudroie plusieurs personnes, semant panique et chaos.

 

Apr√®s avoir explor√© le XVIe si√®cle avec un roman picaresque (Mille regrets, NB novembre 2004), Vincent Borel poursuit la satire dans un style alerte et jubilatoire, en s‚Äôinspirant des bouleversements √©cologiques qu‚Äôentra√ģne le r√©chauffement de la plan√®te. Soutenus par une imagination d√©bordante, les fils narratifs s‚Äôentrecroisent et tissent une fable moderne, √©rudite et totalement d√©sabus√©e.