Pour en finir avec Vichy. T.II. : Les racines des passions, 1940-1941.

AMOUROUX Henri

Huit ans après le premier tome concernant mai-juillet 1940 (NB novembre 1997), Henri Amouroux consacre ce volumineux ouvrage aux six derniers mois de cette année et aux deux premiers de 1941. Remontant, d’abord, le cours du temps – Verdun, 1917, Pétain, de Gaulle (du patronage au conflit), défaillances de l’entre-deux-guerres, rencontre de Gaulle/Paul Reynaud – il aboutit à l’armistice de juin 1940 et au drame de Dakar. Viennent ensuite l’entrevue Pétain-Hitler à Montoire, l’éviction de Laval du gouvernement (décembre 1940), l’association orageuse Churchill-de Gaulle et Weygand en Afrique. Puis, “les revanches de Vichy” : entente avec l’Église, lois antisémites et antimaçonniques, enfin les propagandes rivales de Londres et de Vichy, le rôle ambigu, à l’époque, du parti communiste, et les grandes heures du pétainisme avec Pétain, imaginé en “bouclier » face à de Gaulle tenant “l’épée ».  Au-delà de la brève période inventoriée, l’auteur survole un siècle d’Histoire, analysant l’éclosion des passions et leurs lointains rebondissements tout en recherchant leurs racines dans un passé reculé. Ce remarquable travail d’historien, bâti sur documents et témoignages, rafraîchira la mémoire des anciens et éclairera opportunément celle des plus jeunes.