Poudre d’escampette au jardin des plantes

L√ČVY Didier, HEMSTEGE Anne

Groucho et Vadim m√®nent la belle vie dans la fosse aux ours du Jardin des Plantes. Ils amusent grands et petits qui leur jettent des g√Ęteaux dont ils se r√©galent. Noah, leur gardien, est aux petits soins pour eux, il a m√™me appris le russe pour leur parler. Aujourd’hui c’est Carnaval, tous les visiteurs sont d√©guis√©s, la porte n’est pas ferm√©e. Le petit convainc le gros ours de fuir. Dehors, c’est la ville, les maisons, les voitures ; ouf ! voil√† le fleuve, un bateau…Quitter le pays de Cocagne pour gagner la libert√©, c’est pourtant √©vident pour Vadim jeune et r√©cemment captur√©, qui veut retrouver ses for√™ts. Groucho, plus √Ęg√©, est n√© en captivit√© et attache plus d’importance au confort et √† la s√©curit√©. L’illustration magnifie les couleurs vives des oiseaux de la grande voli√®re, joue des formes d√©coratives de la v√©g√©tation. Les plans successifs en aplats de teintes vives donnent de l’espace. Le texte, habilement r√©parti dans des espaces libres, est facile √† suivre. Le terme de l’aventure quand appara√ģt le bateau/arche de Noah, suscite une autre lecture de l’aventure des ours : ils retrouvent tous les autres animaux du jardin. Libert√© pour les prisonniers du zoo qui voguent vers l’oc√©an, escort√©s par les mouettes et pigeons ! (R.F.)