Poissons nageant contre les pierres

YU Miri

Hiraka est n√©e au Japon de parents cor√©ens. Aujourd’hui, elle √©crit des pi√®ces de th√©√Ętre aussit√īt mises en sc√®ne par un homme, tr√®s appr√©ci√© du public, qui partage sa vie. Son enfance, entre une m√®re h√ītesse de bar et un p√®re employ√© par une soci√©t√© de machines √† sous, fut solitaire avec des mouvements de grande violence et des moments d’errance aussi. Elle suivait des hommes, cela lui arrive encore. Invit√©e √† S√©oul pour pr√©senter une de ses oeuvres, elle s’y sent compl√®tement √©trang√®re. Pourtant, elle se lie d’amiti√© avec une jeune Cor√©enne de son √Ęge qui d√©sire ardemment √©tudier la sculpture au Japon. Habit√©e par une angoisse insidieuse, elle sent sa vie partir √† la d√©rive.

¬†Les rapports difficiles entre Cor√©ens et Japonais sont au centre de ce premier roman, objet d’un proc√®s, remani√© et √©dit√©, flou et pr√©cis √† la fois. Certains d√©tails tr√®s r√©alistes surnagent dans un effilochage de comportements et de sensations. Les situations, en une succession h√©t√©roclite, laiss√©es en suspens, peuvent d√©concerter mais contribuent √† cr√©er, avec des personnages √©cartel√©s, une atmosph√®re troublante.