On a gravi la montagne (Les Tchouks ; 5)

RICHARD Benjamin, KERASCO√čT

La bande de copains d√©couvre les joies…et peines de l’apprentissage du ski. Le trajet en autocar est toujours trop long, parce qu’on a h√Ęte d’arriver, ou parce qu’on est malade. Enfiler l’√©quipement n’est pas une mince affaire, surtout quand on commence par les gants! Les avis sont partag√©s sur le choix des moyens de glisse, mais ce sera ski pour tout le monde. Trop ou pas assez de neige, il y a toujours des m√©contents. Mais quelques batailles de boules de neige, et l’√©laboration d’un bonhomme suffiront √† patienter jusqu’√† l’ouverture des pistes.¬†Premi√®res bandes dessin√©es pour jeunes enfants, ceux-ci retrouvent leurs personnages favoris, √† l’int√©rieur de la couverture. Les animaux fac√©tieux c√ītoient les moins t√©m√©raires, mais l’humeur est toujours joyeuse. Chaque sc√®ne est bien d√©crite et permet d’acqu√©rir du vocabulaire. Couple de dessinateurs, le collectif Kerasco√ęt prend toujours du plaisir √† croquer les petits h√©ros que l’on retrouve d’album en album, dans des tenues appropri√©es. (M.-C.D.)