Merlin

CADOT-COLIN Anne-Marie

Ni enquĂȘte ni roman historique, ce rĂ©cit est l’adaptation du texte de Robert de Boron (XIIIe siĂšcle), complĂ©tĂ© d’une des suites qui raconte la fin de l’histoire, aprĂšs le couronnement d’Arthur. Personnage principal dans cette version du cycle, le mage et devin est capable d’adopter l’aspect d’un vieillard ou celui d’un enfant ; il guide la carriĂšre d’Arthur, seigneur celte luttant contre les envahisseurs saxons du haut Moyen Âge. La sociĂ©tĂ© dĂ©crite est celle oĂč vivait Robert de Boron : les notes en bas de page expliquent les termes concernant la fĂ©odalitĂ© et aussi la pratique religieuse et la liturgie. Riche en pĂ©ripĂ©ties merveilleuses – les fantasy modernes ont largement exploitĂ© cette veine – ce texte, rĂ©digĂ© dans une langue facile d’accĂšs, est aussi une initiation Ă  la vie quotidienne et aux croyances du Moyen Âge classique.