Les Trois Musiciens (Pablo Picasso)

MASSENOT V√©ronique, HI√Č Vanessa

Au royaume de Mirador, ne court qu’un nom, ¬ę¬†gueule de feu¬†¬Ľ, celui d’un loup monstrueux qui √©pouvante toute la contr√©e alors que personne ne l’a vu. Et le roi joue de cette frayeur pour assurer son pouvoir. Un jour arrivent, dans la ville, trois joyeux saltimbanques et leur chien savant Cabosse. Gr√Ęce √† eux, les gens r√©apprennent petit √† petit √† vivre, sans la peur au ventre, et m√™me dans la joie. Le roi, furieux, monte une mise en sc√®ne pour faire croire que Cabosse est ¬ę¬†gueule de feu¬†¬Ľ. Mais cela se retourne contre lui. Pour raconter cette histoire, l’auteur s’est inspir√© du tableau de Picasso, Les trois musiciens. L’illustration joue avec des couleurs de plus en plus √©clatantes, quand l’arriv√©e des musiciens fait revivre une ville terrifi√©e, sur les murs de laquelle le roi entreprend de figurer ¬ę¬†gueule de feu¬†¬Ľ en ombre chinoise. Les personnages sont dessin√©s √† la mani√®re de Picasso : rectilignes, profil d√©cal√©. √Ä la fin du livre, une double page donne des informations sur le travail et la vie du peintre. Une fa√ßon int√©ressante de faire d√©couvrir une oeuvre d’art.