Les taxis de la Marne

LE NAOUR Jean-Yves, PLUMAIL Claude

Ao√Ľt 1914. Le g√©n√©ral Gallieni se recueille devant la tombe de sa femme. Un t√©l√©gramme urgent lui enjoint de surseoir √† sa retraite et de se rendre aupr√®s du ministre des arm√©es. Les Allemands ont d√©clar√© la guerre et le ministre ne comprend pas pourquoi les arm√©es fran√ßaises du mar√©chal Joffre ne font pas face aux Allemands au Nord. Il nomme donc Gallieni adjoint aupr√®s de Joffre pour conna√ģtre son plan de bataille. Mais Joffre √©conduit poliment Gallieni au pr√©texte que le plan d‚Äôattaque doit demeurer secret. Pendant ce temps, Von Kluck a envahi la Belgique avec son arm√©e et s‚Äôapproche d‚Äôun Paris sans d√©fense‚Ķ

Anniversaire oblige, après la Faute au midi et François Ferdinand, Le Naour dévoile les coulisses des pouvoirs militaires et politiques au début de cette première guerre mondiale. Ce récit parfaitement documenté, fidèle à l’histoire, s’intéresse plus particulièrement aux rapports entre le général en chef, Joffre, et Gallieni le général plus clairvoyant nommé par le pouvoir politique, et ce jusqu’aux fameux taxis de la Marne. En revanche les civils et la population n’apparaissent quasiment point. Le récit et le dessin très classique, sont admirables de précision. Superbe.