Les demoiselles de Provence.

CAROLIS Patrick de

Les demoiselles de Provence sont les quatre filles de Raimon B√©renger V, seigneur avis√© du comt√© et qui, au XIIIe si√®cle, dut se r√©soudre √† ne pas avoir d’h√©ritier m√Ęle. L’a√ģn√©e, Marguerite, fut la femme aim√©e de Louis IX (saint Louis), qu’elle suivit en √Čgypte et √† Chypre lors de sa premi√®re croisade. La seconde, √Čl√©onore, mari√©e au roi Henri III d’Angleterre Plantagen√™t, le domina par sa forte personnalit√©. Sancie, musicienne et r√™veuse, supporta un fr√®re de ce dernier, futur roi des Romains, et se r√©fugia dans les for√™ts brumeuses de Cornouailles. Enfin, B√©atrice, h√©riti√®re de la bien-aim√©e Provence, √©pousa Charles d’Anjou, fr√®re de saint Louis, qui devint roi de Sicile. Quatre prestigieuses destin√©es que Patrick de Carolis se pla√ģt √† raconter avec force d√©tails, cherchant √† diff√©rencier la personnalit√© de chacune √† travers archives et l√©gendes. Remettant en m√©moire cette Histoire lointaine, domin√©e par la haute figure de saint Louis, l’auteur recr√©e l’atmosph√®re souvent orageuse des cours royales ainsi que l’ambiance religieuse de la soci√©t√©. Une fresque copieuse mais riche et int√©ressante.