Le mot le plus gros

ESCOFFIER Micha√ęl, DI GIACOMO Kris

Nous voici en direct de Groville pour une nouvelle √©dition du concours du mot le plus gros (et le plus dr√īle). Deux journalistes -des oies- munies de leur micro nous permettent d’assister √† ce fabuleux √©v√©nement. Il y a le jury, le public, les concurrents -dont le plus jeune, Robert, un petit tapir, n’a que deux ans-, et le favori, vainqueur de l’ann√©e pr√©c√©dente. Et comme dans toute √©mission qui se respecte, il y a l’incontournable page de publicit√©.

Aucun doute sur le succ√®s de cet album o√Ļ les concurrents se l√Ęchent pour tenter de remporter le concours du plus gros mot. Mais qu’on se rassure, rien de vulgaire, le cochon se lance dans un ¬ę sossissencroute ¬Ľ, le rat dans un ¬ę bouzd√©pr√© ¬Ľ… C’est joyeux, on se r√©gale tant par les images tr√®s inspir√©es que par le texte savoureux. Une √©mission de t√©l√©vision en direct √† travers un livre, et √ßa fonctionne! Les deux journalistes TV offrent un spectacle digne des meilleurs commentateurs sportifs. Aux petits lecteurs de prolonger le plaisir en inventant leur mot √† eux. (A.E.)