Le grillon (Sept balles pour Oxford ; 5)

ZENTNER Jorge, MONTECARLO, QUINTANILHA Marcello

 

& & 

√Ä la fin du quatri√®me tome, le d√©tective Oxford, toujours priv√© de son arme, est fig√© dan sa promesse de prendre sa retraite sit√īt la septi√®me balle tir√©e. Toutes les mis√®res de la vieillesse d√©butante l’atteignent : son coeur flanche, ses oreilles souffrent d’acouph√®nes et crissent comme s’il avait un grillon dans la t√™te. Il r√©cup√®re son pistolet : plus que quatre balles… Un r√©cit d√©monstratif et une image qui ne l’est pas moins insistent sur les √©tats d’√Ęme du h√©ros et leurs fluctuations au gr√© d’√©v√©nements qu’il a du mal √† contr√īler. Le dessin expressif fige les physionomies dans une sorte d’attente jamais vraiment combl√©e par le d√©roulement de l’action au ralenti. Apr√®s tout , il reste encore trois balles…