L’archet

GLORIA Hélène, MAUPOU BOUTRY Pascale

Une vieille dame contemple les bords de la Neva et se souvient. À l’époque de sa gloire, Margarita était la vedette du cirque Mikouline comme dompteur de tigres de Sibérie. Cette année-là un mystérieux musicien masqué intervient au cours des numéros, jouant au violoncelle une douce mélodie qui envoûte les spectateurs, mais déstabilise les artistes. Sa renommée arrive aux oreilles du Tsar qui offre d’accueillir la troupe. Subjugué par ce virtuose de l’archet, le tsar boude le numéro de dompteur, provoquant la colère de Margarita qui découvre l’identité de l’imposteur et s’empare de son archet.


Jalousie et soif de gloire d’une vedette occultent le talent discret d’un garçon de cage, maltraité et méprisé par chacun. Artiste différent, il choisit un instrument à cordes, provocation parmi les cuivres, et devient marionnettiste d’un spectacle de cirque. Malgré tout, une connivence lie ces deux héros qui se respectent, l’une taisant l’identité du garçon, l’autre poursuivant son rêve. L’illustration très belle alterne sujets circassiens à la Seurat et atmosphère russe. Des médaillons de portraits ponctuent les chapitres. (M.-C.D.)