L’arbre de Jabadao (Prince Lao ; 2.)

GAUCKLER Philippe

& & & &  

 

Lao le petit Tibétain a fui L’île aux Loups (LJA, août-septembre 2006) avec ses amis humains et animaux. Un accident d’avion les précipite dans la jungle indienne, au pied d’un arbre gigantesque gardé par Jabadao, esprit guérisseur. Mais la pétrification le gagne, les soldats de Ser-Pan et les prospecteurs de bois menacent l’arbre ; Djo, un enfant du pays, demande l’aide de Lao.

Dans un décor de branches tourmentées et de grottes végétales surgissent les turbans rouges des soldats, les robots géants qui dévastent la forêt, et Chabala promis au sacrifice dans une scène digne d’Indiana Jones. Rouges et bruns dominent, loin des pentes neigeuses du Tibet rappelées par le manteau de Lao et la fourrure du yéti. Une fois de plus, l’amitié et l’entraide triomphent avec le respect de la nature : l’arbre peut se défendre seul si on ne contrecarre pas ses moyens naturels d’y pourvoir.